follow-delfinadelettrez

Delfina Delettrez

Entre deux défilés, j‘ai interviewé Delfina Delettrez pendant la présentation de sa 7ème collection de bijoux. A travers mon interview, j’ai découvert une jeune femme tournée vers des références du passé et aimant certaines symboliques dark. Son univers créatif s’inspire de films, d’anatomie, d’insectes ou de livres (« The Wasp Factory » de Iain Banks pour la dernière collection) et chaque lancement de collection est un happening avec une mise en scène spécifique. Cette saison, les bijoux défilaient dans un mouvement mécanique sur une énorme machine verte qui trônait au milieu du show-room. En parallèle, des blouses blanches étaient pendues sur un mur avec des sautoirs munis d’organes laqués (bouches, yeux) et des broches en forme d’insectes. Ambiance!

- Quelles ont été tes inspirations pour la collection hiver ?

Mon inspiration est venue en voyant cette machine provenant d’une vieille usine de chaussures des années 50, j’adore sa couleur verte car c’est la même que mes bijoux.

- Pourrais-tu décrire ta collection hiver ?

La collection tourne autour du mouvement, rien n’est statique! Tout bouge, le métal à franges devient presque liquide et les couleurs sont changeantes. Il y a aussi des gros bracelets robotiques, des laques fluo et des insectes.

- Est-ce que tu as une définition de ton univers?

Il y a toujours de l’anatomie et cette fois c’est une collection où tout est en évolution, tout change de forme, de couleur…

- Quel est ton style en ce moment ?

J’aime bien jouer avec mon style et changer tout le temps comme une actrice change de rôle. 

- As-tu une fashion fixette ?

La flanelle car ce tissu me rappelle ma mère quand je la touchais lorsque j’étais petite. J’aime les tissus classiques du vestiaire Homme

- Quels sont tes 3 basics?

Ma crème Sisley, mon nouveau sac Anna de Fendi et les chaussettes car j’ai une obsession pour les chaussettes colorées, j’en achète partout.

- As-tu un bon plan shopping ?

Les marchés pour les vintage ou les magasins du peuple en Italie à 1€ car j’aime bien porté des choses qui ont déjà vécu et j’aime l’odeur de la naphtaline.

- As-tu une collaboration rêvée ?

Cette fois-ci non, j’ai préféré me concentrer sur mes bijoux et mon travail. 

- Quel est ton conseil bijoux pour cette saison?

Restez minimal avec une ou deux grosses pièces. 

- Quelle est ta pierre de prédilection ou ton matériau préféré?

Le rubis car cette pierre me fait du bien, c’est comme un grigri. Et j’aime bien l’argent non poli voir oxydé mixé avec des diamants ou des pierres précieuses. 

- Bijoux précieux ou bijoux fantaisie?

Précieux car j’aime bien le poids mais parfois il y a des bijoux fantaisie bien faits donc on peut s’amuser à mélanger les deux. 

Portrait David Atlan