coteatelier-dior

Dior Côté Atelier

En exclu pour VeePost, les PR de la maison Dior Joaillerie m’ont invitée à suivre la fabrication de la dernière collection de joaillerie, Bois de Rose, créée par Victoire de Castellane, la directrice artistique.

Rendez-vous pris un mardi matin avec la responsable d’un atelier qui travaille pour la maison Dior, rue Lafayette, dans le IXe arrondissement, et me voici plongée au cœur de l’élaboration des bijoux Bois de Rose (je vous invite à cliquer sur les photos et lire les légendes ci-dessous). J’ai appris que dans l’univers de la joaillerie, les délais n’étaient pas du tout ceux du PAP, car il faut compter plusieurs mois et parfois une année pour développer une maquette qui se rapproche du dessin initial de Victoire de Castellane. Une fois la maquette validée il faut compter une semaine pour créer un moule et encore une autre pour commencer la production des bijoux qui seront réalisés un par un à la main, lesquels arriveront place Vendôme ou dans les boutiques Dior Joaillerie monde après divers contrôles qualité. Chaque pièce sera passée par plusieurs techniciens : le fondeur, le bijoutier, le sertisseur et le polisseur. Je dois vous dire que j’ai été surprise par le parfait équilibre entre le côté artisanal et l’exigence qualité de Victoire de Castellane pour la maison Dior, laquelle se révèle être la même que sur des pièces Haute Joaillerie.

Je suis ressortie émerveillée et bluffée par cet univers poétique et technique, car on oublie trop souvent le travail manuel qui caractérise les maisons de luxe. Eh oui ! Toutes les pièces semblent identiques, alors qu’au final se sont toutes des pièces uniques de haute précision !!

coteatelier-dior-1